Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

E-portfolio non exhaustif

E-portfolio non exhaustif

Porte-plume et porte-voix !


Dominique Cabrera invitée par les Passeurs d'images et de sons

Publié par Elesbed sur 19 Décembre 2016, 09:21am

La réalisatrice Dominique Cabrera a présenté son nouveau film "Corniche Kennedy" en avant-première vendredi 16 décembre, au cinéma L'Armoric, à Malestroit.

Le lendemain, elle a gratifié l'association Les Passeurs d'images et de sons d'une journée entière de masterclass. Une rencontre riche d'enseignements pour les cinéphiles locaux.

Vendredi 16 décembre au cinéma malestroyen, rue Daniel-Rialet. Dominique Cabrera (à droite) avec Régis Blanchard.

Vendredi 16 décembre au cinéma malestroyen, rue Daniel-Rialet. Dominique Cabrera (à droite) avec Régis Blanchard.

L'année se finit de belle façon pour l'association des Passeurs d'images et de sons de Sérent, présidée par Gérard Tougait et coachée par Régis Blanchard et Françoise Bouard. Les masterclass lancées cette année sont les moments privilégiées de rencontres et d'échanges avec des professionnelles aux parcours variés. Vendredi 16 décembre, Dominique Cabrera  ("Le Lait de la tendresse humaine", 2001) a clos cette série en venant présenter son deuxième long-métrage, "Corniche Kennedy", dont la sortie nationale est fixée au 18 janvier 2017. Un échange s'est noué avec les spectateurs du cinéma l'Armoric de Malestroit. Cette ex-prof de la Fémis a raconté le tournage et son affection pour la cité phocéenne.

Les choix exigeants de la réalisatrice

Dominique Cabrera a notamment expliqué son travail avec les acteurs non professionnels. "J'ai préféré prendre des jeunes gens qui sautaient plutôt que d'apprendre à sauter à des acteurs". Et en effet, mis à part Aïssa Maïga et Moussa Maaskri, seule l'héroïne féminine Lola Créton est professionnelle. A entendre la réalisatrice, on sent le lien tissé avec les jeunes Marseillais Alain Demaria et Kamel Kadri. Ils ont même participé à l'écriture du scénario par le biais d'ateliers, pour un dialogue qui colle au plus près de la réalité. Le passé de documentariste de Dominique ("Demain et encore demain", 1997 ; "Grandir", 2013) lui colle à la peau : elle veut parler vrai.

Le public a été aussi séduit par la pudeur de la réalisation. "Je n'ai pas voulu faire porter à Lola la nudité", explique la cinquantenaire. "Et Alain a refusé d'enlever ses chaussettes !". Un choix judicieux d'après nombre de spectateurs, un respect des acteurs appréciable, à contre-courant de ce que l'on a l'habitude de voir.

Dominique Cabrera au cinéma l'Armoric de Malestroit, le 16 décembre, à propos de son film "Corniche Kennedy", tourné en un mois (septembre 2015) à Marseille.

Dominique Cabrera au cinéma l'Armoric de Malestroit, le 16 décembre, à propos de son film "Corniche Kennedy", tourné en un mois (septembre 2015) à Marseille.

Le 18 janvier, si vous ne sautez pas de la corniche Kennedy à Marseille, parce que c'est dangereux et interdit, sautez le pas : allez au cinéma voir un film adapté d'une talentueuse romancière, un film attachant et réussi.

 

L'association Les Passeurs d'images et de sons (56, Sérent)

ont organisé quatre masterclasses cette année. 

Avec Sonia Moyersoen ("Le Temps de la terre" et scénariste "Le Comte de Monte-Cristo", etc.) le 26 mars, puis Jill Coulon ("Voyage en Occident") le 16 avril, Anna Roussillon ("Je suis le peuple") le 21 mai et Dominique Cabrera le 17 décembre, à l'auditorium du Pass temps.
Avec Sonia Moyersoen ("Le Temps de la terre" et scénariste "Le Comte de Monte-Cristo", etc.) le 26 mars, puis Jill Coulon ("Voyage en Occident") le 16 avril, Anna Roussillon ("Je suis le peuple") le 21 mai et Dominique Cabrera le 17 décembre, à l'auditorium du Pass temps.Avec Sonia Moyersoen ("Le Temps de la terre" et scénariste "Le Comte de Monte-Cristo", etc.) le 26 mars, puis Jill Coulon ("Voyage en Occident") le 16 avril, Anna Roussillon ("Je suis le peuple") le 21 mai et Dominique Cabrera le 17 décembre, à l'auditorium du Pass temps.Avec Sonia Moyersoen ("Le Temps de la terre" et scénariste "Le Comte de Monte-Cristo", etc.) le 26 mars, puis Jill Coulon ("Voyage en Occident") le 16 avril, Anna Roussillon ("Je suis le peuple") le 21 mai et Dominique Cabrera le 17 décembre, à l'auditorium du Pass temps.
Avec Sonia Moyersoen ("Le Temps de la terre" et scénariste "Le Comte de Monte-Cristo", etc.) le 26 mars, puis Jill Coulon ("Voyage en Occident") le 16 avril, Anna Roussillon ("Je suis le peuple") le 21 mai et Dominique Cabrera le 17 décembre, à l'auditorium du Pass temps.Avec Sonia Moyersoen ("Le Temps de la terre" et scénariste "Le Comte de Monte-Cristo", etc.) le 26 mars, puis Jill Coulon ("Voyage en Occident") le 16 avril, Anna Roussillon ("Je suis le peuple") le 21 mai et Dominique Cabrera le 17 décembre, à l'auditorium du Pass temps.

Avec Sonia Moyersoen ("Le Temps de la terre" et scénariste "Le Comte de Monte-Cristo", etc.) le 26 mars, puis Jill Coulon ("Voyage en Occident") le 16 avril, Anna Roussillon ("Je suis le peuple") le 21 mai et Dominique Cabrera le 17 décembre, à l'auditorium du Pass temps.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents