Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

E-portfolio non exhaustif

E-portfolio non exhaustif

Porte-plume et porte-voix !


Un fauteuil pour douze à Peillac !

Publié par Elesbed sur 1 Septembre 2016, 20:11pm

Catégories : #Vie pratique

Depuis mars, ils peignent, poncent, rafistolent, tapissent... tous les talents sont mis à contribution dans le lieu qu'ils se sont choisi. Le Fauteuil à ressort, c'est ainsi qu'on le nomme, sera inauguré vendredi 2 septembre de 17 h 30 à 19 h 30, avec visite guidée par les principaux intéressés.

Alexandra Eliazord, Alex Aubert, Maël Lhopiteau, Benoît Broyart, Gaïa, Anthony Serazin ce jeudi matin, dans la pièce où trône le fauteuil !

Alexandra Eliazord, Alex Aubert, Maël Lhopiteau, Benoît Broyart, Gaïa, Anthony Serazin ce jeudi matin, dans la pièce où trône le fauteuil !

"Nous attendons jusqu'aux habitants de la deuxième couronne de Peillac pour leur faire découvrir le Fauteuil à ressort", sourit Benoit Broyart. Et expliquer le fonctionnement de cette association qui propose des bureaux partagés.

En effet, des musiciens (Maël Lhopiteau est harpiste, Morgane Labbe accordéoniste, Heikki Bourgault guitariste, Gaëlle Sara Branthomme violoncelliste, etc.), auteur (Benoit Broyart), céramiste (Gwenola Corbel), graphiste (Alexandre Aubert) ou comédien (Anthony Serazin) vivant à Peillac et sa région ont décidé de travailler dans un même lieu plutôt que chacun chez soi.

"On a demandé aux politiques mais ils n'ont pas vraiment le même temps que nous, alors on s'y est mis, on a récupéré du matériel, des artisans sont venus nous filer un coup de main et plusieurs d'entre nous ont déjà restauré des maisons". Les travaux ont débuté en mars et depuis quelques jours, ils aménagent. "Plein de choses peuvent se passer !", explique l'auteur jeunesse. "On pourra organiser des concerts avec le bar Le Relais juste en dessous, ou organiser une boutique-librairie. Et le collectif permet de croiser les réseaux, de multiplier les contacts".

Un fauteuil pour douze à Peillac !

Deux formules : espace de co-working ou bureau

Au Fauteuil à ressort, on peut disposer d'un bureau (à deux) ou travailler dans la salle commune. "Le fonctionnement est un peu le même que Mon autre bureau, à la différence qu'au début, on avait les personnes et ensuite on a créé le lieu. D'autres peuvent nous rejoindre. Il faut s'engager sur une durée d'un an". Tout artisan peut y trouver sa place : une profession culturelle n'est pas requise. D'ailleurs, on peut utiliser le Fauteuil pour toute son activité ou juste pour l'administratif. Alexandra Fresse-Eliazord par exemple, utilise l'espace commun : "le wifi est bien meilleur que chez moi !". La convivialité qui règne ici est aussi un élément majeur : ce jeudi, les bricoleurs allaient manger ensemble.

Le local compte au premier étage une salle de co-working et une salle de réunion, une cuisine et au deuxième étage cinq bureaux comportant deux postes de travail. "On n'est pas toujours deux présents en même temps, il y a de grands voyageurs parmi nous, par exemple Heikki rentre d'un voyage aux Etats-Unis, il y a donné des cours de guitare", précise Benoit, à quelques semaines d'une résidence en Normandie.

Derniers préparatifs, on passe l'aspirateur, on déplace une table... Le Fauteuil à ressort se trouve au dessus du bar Le Relais, de Gérard Brazilin.
Derniers préparatifs, on passe l'aspirateur, on déplace une table... Le Fauteuil à ressort se trouve au dessus du bar Le Relais, de Gérard Brazilin.
Derniers préparatifs, on passe l'aspirateur, on déplace une table... Le Fauteuil à ressort se trouve au dessus du bar Le Relais, de Gérard Brazilin.
Derniers préparatifs, on passe l'aspirateur, on déplace une table... Le Fauteuil à ressort se trouve au dessus du bar Le Relais, de Gérard Brazilin.

Derniers préparatifs, on passe l'aspirateur, on déplace une table... Le Fauteuil à ressort se trouve au dessus du bar Le Relais, de Gérard Brazilin.

Un gros potentiel pour le rayonnement de Peillac

Le Comptoir des rues, à Ploërmel, a fourni au collectif plusieurs éléments du mobilier. Les membres du Fauteuil y feront une animation à l'époque de Noël, en guise de remerciement. Car leurs savoir-faire respectifs peuvent donner lieu à des créations communes, comme le spectacle jeunesse d'Anthony Serazin "La Librairie Chamboule tout" écrit par Benoit Broyart, avant même que ne naisse le Fauteuil.

Vous pouvez soutenir l'association en y adhérant. Vous serez ainsi être photographié en pleine majesté, ou presque, sur le fameux fauteuil. Un jour, le mur de la salle de réunion sera peut-être entièrement habillé de portraits de sympathisants.

Un gros potentiel de dynamisme et de créativité, donc, en plein centre de Peillac, place de l'Eglise, dont les visiteurs pourront se faire une idée à l'occasion de l'inauguration, dès ce vendredi.

Entrée libre. le Fauteuil à ressort, page facebook et tél. 09.72.57.55.39.

Quelques membres de ce collectif qui en compte une douzaine (pour l'instant).
Quelques membres de ce collectif qui en compte une douzaine (pour l'instant).
Quelques membres de ce collectif qui en compte une douzaine (pour l'instant).
Quelques membres de ce collectif qui en compte une douzaine (pour l'instant).
Quelques membres de ce collectif qui en compte une douzaine (pour l'instant).
Quelques membres de ce collectif qui en compte une douzaine (pour l'instant).

Quelques membres de ce collectif qui en compte une douzaine (pour l'instant).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents