Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

E-portfolio non exhaustif

E-portfolio non exhaustif

Porte-plume et porte-voix !


Europe : les initiatives en sa faveur sont célébrées chaque année

Publié par ElesbedM sur 11 Août 2015, 06:15am

Catégories : #Europe

Le Prix de l'initiative européenne est organisé par la Maison de l'Europe de Paris (au micro, Catherine Lalumière), le Club de la presse européenne et le Bureau d'information français du parlement européen.

Le Prix de l'initiative européenne est organisé par la Maison de l'Europe de Paris (au micro, Catherine Lalumière), le Club de la presse européenne et le Bureau d'information français du parlement européen.

Des Prix de l'initiative européenne sont décernés chaque année depuis 12 ans. Les Maisons de l'Europe ont vocation à populariser l'idée européenne : les lauréats de ce prix en sont les vecteurs.

 

Premier récipiendaire, ce 18 juin 2015, Plantu, représentant Cartooning for peace, a expliqué, visuels à l'appui, en quoi le dessin est plus efficace qu'un long discours. L'association internationale, née bien avant les tragiques événements de début janvier, rassemble aujourd'hui 125 dessinateurs de presse. Maniant l'humour et les symboles pour parler d'une actualité souvent difficile (crise des migrants, Brexit, etc.), ils choisissent parfois de choquer pour transmettre un message. Ainsi la crise de la dette grecque croquée dans "le Monde" représente un Grec gisant à terre, et le dialogue entre deux costards-cravates : "Il dit qu'il remboursera." - Il a l'air sincère." Cartooning for peace transmet ainsi les valeurs européennes d'humanisme.

Matthieu Croissandeau, directeur de L'Obs, a reçu un prix pour les Journées de Bruxelles  pilotées par France Roque, présente à ses côtés. L'hebdomadaire a organisé, les 6 et 7 novembre derniers, des débats pour discuter d'avenir et redonner du souffle au projet européen. Un programme ambitieux et des intervenants tous plus pointus les uns que les autres (Thomas Piketty, le futur prix Nobel non assumé ; Emmanuel Macron ministre français de l'Economie ; Jacques Delors lui-même ; pour ne citer que quelques Français).

Quant à Eurochannel, qui diffuse des films et des productions européennes, représentée par son président Gustavo Vainstein, elle compte aujourd'hui une audience de 5 millions de téléspectateurs dans le monde.

Une responsabilité collective à construire l'Europe

Catherine Lalumière, seule femme à ce jour à avoir assumé la charge de secrétaire générale du Conseil de l'Europe (47 Etats), a dit combien la part des médias est importante dans ce combat pour parvenir à une Europe des citoyens. Selon elle, il y a encore beaucoup à faire pour que les habitants se sentent européens et en perçoivent les enjeux. "L'europhilie des journalistes est presque un problème", a indiqué Matthieu Croissandeau. En 2005, le référendum pour le traité constitutionnel a montré combien les medias n'avaient pas compris "la France du Non". Leur rôle n'est pas d'être militant mais d'être au sens propre un "media", pour que les bonnes questions convergent et trouvent des solutions. Une leçon des citoyens dont il faudra se souvenir...

A noter :

L'Obs organise les 3e Journées de Bruxelles à l'automne 2015 (en 2014, l'entrée était gratuite, sur inscription).

http://www.eurochannel.com/fr/

Le 21 septembre à Paris, colloque "le dessin de presse dans tous ses états" (gratuit sur inscription), http://etatsdudessindepresse.lecese.fr/

 

Contact :

Maison de l'Europe, 35-37 rue des Francs-Bourgeois, 75004 Paris. Tél. 01.44.61.85.85.

 

 

Une Maison de l'Europe encore trop méconnue des Parisiens ?

Le 18 juin, la conférence qui ouvrait cette séance avait pour thème les populismes.

Des conférenciers intéressants, un accès sur inscription mais gratuit,

comme à toutes les animations proposées rue des Francs-Bourgeois.

Une salle pleine à craquer.

Et pourtant, peu de monde, lors de la projection du film italien "D'un autre monde", le 5 mai.

Les Parisiens imaginent-ils que cet endroit élitiste ?

La culture européenne est à leur portée rue des Francs-Bourgeois,

comme dans toutes les Maisons de France et de Navarre. C'est même leur raison d'être.

http://www.maisons-europe.eu/presentation-de-la-ffme

Des horaires peu compatibles avec une vie professionnelle ou familiale bien remplie ?

Voilà peut-être une solution : développer les activités du week-end,

lorsque les citoyens sont plus disponibles.

 

Le public ce 18 juin à la Maison de l'Europe.

Le public ce 18 juin à la Maison de l'Europe.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents